top of page
  • La petite Sirène

La mastectomie chez les mineurs en France

Quelques références juridiques et cliniques à propos de la possibilité pour les mineurs de réaliser une ablation des seins:



Dans son communiqué du 25 février 2022, la très honorable Académie de médecine apporte des informations à propos de la médicalisation de la dysphorie de genre chez les mineurs.


Extrait:

"Si, en France, l’usage de bloqueurs d’hormones ou d’hormones du sexe opposé est possible avec autorisation parentale sans conditions d’âge, la plus grande réserve s’impose dans cet usage, compte tenu des effets secondaires tels que l’impact sur la croissance, la fragilisation osseuse, le risque de stérilité, les conséquences émotionnelles et intellectuelles et, pour les filles, des symptômes rappelant la ménopause.

Quant aux traitements chirurgicaux, notamment la mastectomie autorisée en France dès l’âge de 14 ans, et ceux portant sur l’appareil génital externe (vulve, pénis) il faut souligner leur caractère irréversible."



Le témoignage dans le quotidien Le Parisien d'une jeune femme ayant détransitionné à 19 ans, révèle qu'elle a subi une mastectomie à 16 ans:


Extrait:

"L’été avant la terminale, il se fait retirer les seins sous anesthésie générale. « J’étais obsédé par l’idée de pouvoir passer l’épreuve de sport au bac en respirant » (c'est-à-dire sans binder compressif de la poitrine), rappelle-t-il. Après l’opération, le lycéen a désormais 16 ans, un corset ostopératoire, des comprimés antidouleur à gogo et, soudain, des questions l’assaillent. « Il y avait comme une voix bizarre en moi. Un truc qui me demandait: Est-ce que tu détruis ta vie ? Est-ce que tu détruis ton corps ?»



Dans son article publié chez Médiapart, l'équipe soignante d'un service parisien qui accompagne les mineurs en transition parle clairement de ces chirurgies:


Extraits:

"Quant aux chirurgies, les trois équipes sont là aussi unanimes : « Seule la torsoplastie est possible avant 18 ans »",

(...)

"Les traitements incluant une part d’irréversibilité sont donc plutôt commencés à partir de 16 ans",



Enfin, lors du colloque Cycle Droit et Bioéthique: identité, sexe et genre, Anne Barghiacci (pédopsychiatre) et Laëtitia Martineri (endocrinologue), relatent le processus de médicalisation des jeunes identifiés trans.


Extrait:

(A 24:30 sur la vidéo) : "La mastectomie est la seule chirurgie qui est autorisée avant l’âge de 18 ans avec accord parental"

Elles précisent ensuite que ce n'est pas tout à fait une autorisation mais que: "y’a pas de loi"

Posts récents

Voir tout
bottom of page