top of page

Transition, ils ont changé de sexe et le regrettent

Dernière mise à jour : 5 janv.

Temps Présent 02 mars 2023, une émission de @RadioTelevisionSuisse



(Deeple)


Les questions de genre ont considérablement évolué au cours des dernières années et sont aujourd'hui très présentes dans l'esprit du public. La société reconnaît que chacun a des sexualités et surtout des genres différents, loin de la binarité classique homme/femme. La communauté transgenre se défend à juste titre, car elle fait encore l'objet de stigmatisation, de harcèlement, voire de violence. Franchir le pas de la transition reste difficile. Temps Présent et la RTS ont largement abordé ces questions dans plusieurs émissions. Aujourd'hui en Suisse, un mineur en détresse peut initier une transition de genre, qu'elle soit sociale ou même médicale. Ce processus concerne une infime minorité de jeunes, mais il n'est pas anodin en termes de santé physique et mentale. Et parfois, parce qu'il n'y a pas de retour en arrière possible. Nous pensons qu'il s'agit là d'un sujet de grand intérêt public, qui suscite des interrogations et des inquiétudes de la part des parents et de la communauté scientifique. Or, Sofia Pekmez et Mauro Losa se sont presque systématiquement heurtés à des portes closes, notamment parmi les professionnels travaillant avec les jeunes transgenres. Nous pensons que cela ne facilite pas le débat, mais cela ne nous empêche pas de vous le proposer. Une fois de plus, nous regrettons que des professionnels du soin et des organisations militantes aient choisi de ne pas participer, et dans certains cas de faire campagne contre le programme. Temps Présent a fait de nombreux reportages sur les questions de genre et de transidentité, et c'est aussi notre rôle de traiter des thèmes qui dérangent.


Un reportage de Sofia Pekmez et Mauro Losa Image : Olivier Kunz Son : Santi Serra Montage : Mykyta Kryvosheiev Illustration sonore : Stéphane Kirscher Mixage : Edgard Biondina

bottom of page